SFR Presse
Le Télégramme
4 juillet 2019

La Carène. Tranzat en première partie de Mass Hysteria

1 min

À cheval entre les classiques éternels du rock et le metal progressif du deuxième millénaire, les quatre rétrofuturistes de Tranzat traversent les époques à la recherche de sonorités inouïes. Les quatre Finistériens ont sorti leur deuxième album, « The Great disaster », en mars 2018 chez Black desert records et, avec une propulsion quasi nucléaire, parcourent le Grand ouest et la France en compagn

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :