SFR Presse
Courrier Picard
23 août 2019

Le Parlement vote sa fin

1 min

Le Parlement kosovar a voté hier sa propre dissolution, ouvrant la voie à des élections législatives anticipées. Cette décision, qui survient alors que le dialogue est dans l’impasse avec le voisin serbe, est intervenue en raison de l’impossibilité de former une nouvelle majorité, après la démission en juillet du Premier ministre Ramush Haradinaj. Il avait été convoqué par un tribunal internationa

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :