SFR Presse
Libération
21 juillet 2019

Bien commun

1 min

Le jerrican d’eau potable ne se négocie pas encore au marché noir. Pas en France en tout cas, loin de connaître les désastres humanitaires majeurs qui frappent certaines zones d’Afrique ou d’Asie. Pourtant, avec le nouvel épisode de canicule qui s’amorce - le deuxième de cet été déjà classé parmi les plus chauds depuis des décennies - se déclenchent les alarmants signaux de la sécheresse. Observon

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :