SFR Presse
Le Figaro
12 avril 2019

Le mystère du méthane martien

La sonde européenne TGO ne trouve aucune trace du gaz détecté par le rover américain Curiosity.

Bordenave, Vincent

3 min

Bordenave, Vincent
Bordenave, Vincent

PLANÈTE Dans l’histoire de l’exploration martienne un gaz tient une place toute particulière : le méthane. Son existence sur la planète rouge pourrait être une preuve indirecte d’une vie passée ou présente. Jusqu’alors, plusieurs analyses ont permis aux planétologues de supposer sa présence dans l’atmosphère martienne. Pour conforter ces résultats, l’Agence spatiale européenne (ESA) et son homolog

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :