SFR Presse

Malterre maintient sa version

1 min

L’avocat palois Robert Malterre a été entendu six heures en garde à vue le 27 février dernier comme l’a révélé l’AFP. L’ex-bâtonnier est lun des trois membres de la commission d’appel qui avait allégé une sanction visant des joueurs de Montpellier. Le parquet national financier estime que cette décision aurait pu être encouragée par le président de la FFR, Bernard Laporte. L’ancien vice président

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :