SFR Presse

« Avec un plant, je vais récolter 7 à 8 kg ; eux, 18 kg »

Pascal Bolay et sa femme ne produisent que des tomates de plein air, en partie pour les supermarchés près de chez eux. Un cas rare.

Pauline Darvey

2 min

« La vraie saison de la tomate, c’est d’août à octobre », martèle Pascal Bolay. Autour de cet agriculteur installé à Saulx-les-Chartreux (Essonne), à une vingtaine de kilomètres de Paris, des centaines de fruits encore verts attendent d’être cueillis. Un champ comme il en existe des milliers ? Pas vraiment. « A cette échelle, je suis l’un des seuls à faire ça en France », assure le maraîcher. Les

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :