SFR Presse
Le Parisien
21 juillet 2019

Le coût des travaux au ministère serait justifié

Selon nos informations, l’enquête menée par le secrétariat général du gouvernement dédouanerait François de Rugy.

Olivier Beaumont

2 min

« Il passe le week-end au calme à Paris. Il se repose », glisse un proche de François de Rugy. Cinq jours après sa démission forcée du gouvernement, l’ancien ministre de la Transition écologique attend désormais « avec impatience », dit-on, les conclusions de deux enquêtes internes diligentées, il y a plus d’une semaine, contre lui. L’une est menée par les services de l’Assemblée nationale et port

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :