SFR Presse
Libération
26 août 2019

Efforts

1 min

Soyons beaux joueurs : le «Macron-show», selon l’expression du Libé de lundi, a payé. On pouvait éprouver envers ce G7 le plus grand scepticisme. Peu représentatif sans la Chine ni la Russie, organisé pour la galerie, composé pour quatre de ses membres de leaders nationalistes rétifs au multilatéralisme, dont deux, Trump et Johnson, sont franchement imprévisibles, pour ne pas dire plus. Quant aux

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :