SFR Presse
Le Télégramme
29 septembre 2019

L’honneur est sauf

2 min

D’abord bousculées, les Guingampaises ont affiché un tout autre visage en seconde période, samedi, face à l’Olympique Lyonnais. Comme prévu et en toute logique. Les Guingampaises ont subi le rythme imposé par l’Olympique Lyonnais. Et hormis une tête de Gevitz au-dessus du cadre de Bouhaddi suite à un coup-franc de Robert (8’). jamais les Rouge et Noir n’ont été en mesure d’inquiéter les sextuples

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :