SFR Presse
La Provence
14 septembre 2018

18 mois de prison ferme pour Conrad et Kasparian

2 min

JUSTICE Les ex-propriétaires du Nîmes Olympique ont été reconnus coupables d’avoir cherché à arranger le score de plusieurs matches de Ligue 2 en 2014 Des écoutes téléphoniques équivoques, des intermédiaires zélés et un club, Nîmes, déterminé à se maintenir à tout prix en Ligue 2 : sept hommes, dont deux ex-patrons de clubs, ont été condamnés hier à Paris pour avoir tenté d’arranger plusieurs matc

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :