SFR Presse
L'Équipe
12 janvier 2020

Sainz sans prise de tête

P. S.

1 min

P. S.
P. S.

Leader de la course auto, le pilote espagnol aborde la deuxième semaine de Dakar en confiance à bord de son buggy Mini. DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL RIYAD – Comme son compatriote et ami Fernando Alonso, Carlos Sainz (buggy Mini) avait le verbe alerte, hier à Riyad, lors de la journée de repos. « J’ai attaqué pas mal cette première semaine, c’est vrai », lâchait, sourire en coin, El Matador, leader au g

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème