SFR Presse
Le Figaro
9 décembre 2018

Un dispositif de sécurité plébiscité

Policiers et gendarmes se félicitent de leur stratégie, mieux adaptée cette fois à la dynamique des casseurs.

Christophe Cornevin

3 min

Christophe Cornevin
Christophe Cornevin

LE CAUCHEMAR tant redouté, celui de l’incident grave et du sang versé, n’a pas eu lieu. Dans les rangs des forces de l’ordre, le soulagement est de mise après un acte IV des gilets jaunes certes émaillé de violences mais au final maîtrisé. À la différence du calamiteux 1er décembre, policiers et gendarmes sont parvenus à tenir la rue. Certes, tous s’accordent à dire qu’« il n’existe pas de mainti

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :