SFR Presse
Paris Match
18 octobre 2018

ADIEU ARNOLD DE CONTADES, ARISTOCRATIQUE PATRON DE PRESSE

1 min

1 like

Arnold de Contades n’était jamais aussi heureux que lorsqu’il racontait ses souvenirs à Paris Match, où, entré rès jeune à la direction, il jonglait entre la rédaction et l’administration. Un exploit d’être aimé des deux, non parce qu’il était le gendre du patron en ayant alors épousé Evelyne Prouvost, mais car il défendait toujours les ournalistes. Affable, chaleureux, à l’écoute des autres, pass

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème