SFR Presse
Le Figaro
20 juin 2019

Les ptérodactyles volaient dès l’éclosion

À la différence des oisillons qui restent plusieurs jours dans le nid, ces animaux s’élançaient sans attendre.

Jean-Luc Nothias

3 min

Jean-Luc Nothias
Jean-Luc Nothias

PALÉONTOLOGIE On les connaît depuis la fin du XVIIIe siècle, mais ce n’est que depuis 2004 que leur développement embryonnaire a commencé à être bien analysé. Car c’est au début du XXIe siècle que des œufs de ptérodactyles ont été trouvés et ont pu être étudiés. Ainsi, en 2004, des œufs étaient découverts en Chine et en Argentine, faisant progresser les connaissances sur le développement des bébé

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :