SFR Presse

Qui est le « coupable » ?

1 min

Après la sirène, Gabriel N’Gandebe plonge en coin dans l’en-but et les Héraultais exultent. Pensent-ils avoir gagné ? « Juste avant, j’avais resserré les mecs en leur disant : « Il reste quatre minutes et si on marque derrière cette mêlée on gagne. » Du coup, il y avait un peu de ça… », avoue le capitaine Kélian Galletier. Mais le MHR ne revenait en fait qu’à une longueur de leurs hôtes. Alors, qu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :