SFR Presse
Sud Ouest
22 septembre 2018

Audin à la Sorbonne

MICHEL WINOCK HISTORIEN,Samedi prochain, la chronique de Philippe Dessertine

3 min

MICHEL WINOCK HISTORIEN,Samedi prochain, la chronique de Philippe Dessertine
MICHEL WINOCK HISTORIEN,Samedi prochain, la chronique de Philippe Dessertine

En lisant la déclaration qu’Emmanuel Macron a faite à Bagnolet devant la veuve de Maurice Audin, le 13 septembre dernier, a surgi dans ma mémoire la journée du 2 décembre 1957. J’étais étudiant à la Sorbonne et j’avais pu trouver une place dans l’amphithéâtre Liard, où se soutenaient habituellement les thèses d’histoire et de lettres auxquelles il m’arrivait d’assister. Cette fois, il s’agissait d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :