SFR Presse
Nice Matin
3 mai 2019

Ivresse sur la voie publique : Le Cannet ne veut plus trinquer

SANDIE NAVARRA snavarra@nicematin.fr

2 min

SANDIE NAVARRA snavarra@nicematin.fr
SANDIE NAVARRA snavarra@nicematin.fr

Cent vingt euros : c’est la somme que devront payer à la Ville les personnes interpellées pour ivresse sur la voie publique. Le coût du désagrément pour les policiers municipaux La décision a fait l’unanimité lors du dernier conseil municipal du Cannet : depuis le 1er mai, toute personne interpellée en état d’ivresse sur la voie publique devra s’acquitter — en plus d’une contravention de 150 euros

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :