SFR Presse
Libération
29 janvier 2019

Venezuela : «Les jeunes sont partis, et nous les vieux, on attend là, en espérant que ça passe»

A La Vega, un quartier populaire de Caracas, les habitants qui n’ont pas émigré vivotent comme ils peuvent. Un tiers d’entre eux ne s’en sortent que grâce à l’argent envoyé par la diaspora.

4 min

Le quartier populaire de La Vega, dans le sud de Caracas, est perché sur une colline, isolé de la ville, et reliée par deux routes vertigineuses sur chacun des versants. Ce matin-là, il n’y a ni électricité ni réseau téléphonique. «Il a plu hier soir, généralement ça fait tout sauter», glisse un jeune homme assis sur sa moto, recrachant la fumée de sa cigarette. Un plafond de câbles électriques dé

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :