SFR Presse
Le Figaro
2 août 2019

Le cœur, la plus économe des batteries

Une machine de guerre qui, alimentée en oxygène, peut continuer à battre en dehors du corps humain.

Mascret, Damien

3 min

Mascret, Damien
Mascret, Damien

Pour les physiologistes, l’homme a deux cœurs, accolés l’un à l’autre. Le cœur droit, qui reçoit le sang veineux de l’ensemble du corps et l’envoie aux poumons pour se recharger en oxygène (en échange du dioxyde de carbone). Le cœur gauche, qui reçoit le sang oxygéné en provenance des poumons et le redistribue aux organes. Petite circulation entre le cœur et les poumons ; grande circulation entre

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :