SFR Presse

Realpolitik

2 min

« La soif de dominer est celle qui s’éteint la dernière dans le cœur de l’homme ». En recevant hier au fort de Brégançon le président russe Vladimir Poutine, Emmanuel Macron a-t-il pensé à cette phrase du « Prince », de Nicolas Machiavel, dont il est, dit-on, un fin connaisseur ? En tout cas, cette soif de dominer n’a jamais quitté le maître du Kremlin depuis ce jour de 1999 où le finissant Boris

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :