SFR Presse
01 Net
2 octobre 2018

Un éternel recommencement

1 min

Ne pas avoir peur de mourir pour apprendre de ses échecs et… mieux recommencer. Puis mourir de nouveau, apprendre davantage, et recommencer. Encore et encore. Oui, Dead Cells a une fâcheuse tendance à mettre les nerfs à rude épreuve. Mais c’est aussi ce qui fait l’intérêt de ce jeu, sans aucun point de sauvegarde à l’horizon. Dans la peau d’une entité immortelle ayant pris possession d’un corps dé

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :