SFR Presse
Le Figaro
25 novembre 2019

En attaquant la dissuasion nucléaire au Japon, le pape François se trompe de cible

La dissuasion nucléaire, blâmée par le Souverain- Pontife, a démontré son utilité depuis Hiroshima, plaide l’essayiste*.

Tetreau, Edouard

4 min

Tetreau, Edouard
Tetreau, Edouard

Errare vaticanum est ? Les déclarations vigoureuses du pape François au Japon ce dimanche sur le désarmement nucléaire mondial ont dérouté le monde catholique comme les milieux diplomatiques. En effet, le choix de rendre hommage aux victimes du feu nucléaire à Nagasaki et Hiroshima au Japon, trois quarts de siècle après cette horreur, qui a contribué à la capitulation japonaise, souligne aus

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :