SFR Presse
Le Figaro
7 janvier 2019

Boxeur  [bo-kseur] n. m.

Homme de coups et de directs.

N/A

1 min

Des images des manifestations de ce week-end à Paris ont montré un gendarme résolument pris à partie et frappé par un ancien boxeur professionnel. Le mot vient de l’anglais box, soufflet, coup. Un anglicisme donc, mais remontant au XVIIe siècle et parfaitement intégré à notre langue, au point qu’on parle même de boxe française. La scène d’un manifestant jouant des poings face aux forces de l’ordr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :