SFR Presse
Le Figaro
14 juin 2019

Les marchés pétroliers relativisent l’impact des provocations

Armelle Bohineust

1 min

1 like

Alors qu’ils avaient réagi vivement jeudi aux événements survenus dans le golfe d’Oman, les marchés pétroliers ont retrouvé un semblant de calme. Après avoir bondi à 62,58 dollars dans la foulée des attaques, le prix du baril de Brent, principale référence du marché mondial du brut, est retombé en fin de journée à près de 61 dollars. Et, vendredi, les cours de l’or noir ont plutôt reculé si

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :