SFR Presse
Le Parisien
30 décembre 2018

Val-de-Marne

1 min

Par *Éclairage Certains groupes se sont formés pour partager plus que la course. Sur « Faire courir son chien en Ile-de-France », on doit s’inscrire en duo, pour courir entre propriétaires canins et bêtes à quatre pattes. D’autres veulent échanger, mais sans la parole. C’est le cas des membres du groupe « Courir à Paris en langue des signes », qui regroupe 1 200 personnes. Les coureurs de « Courir

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :