SFR Presse
Libération
6 août 2019

Aux Etats-Unis et au-delà, un syndicat se frite avec McDo

Le combat «Fight for Fifteen», né en 2012 aux Etats-Unis, a essaimé pour faire converger les luttes des salariés du fast-food à travers le monde. En se lançant dans le lobbying, le syndicat SEIU a fait plier le géant avec ses propres armes.

5 min

Il est 6 h 30, un jeudi de novembre 2012, quand plusieurs dizaines de personnes se réunissent près de l’Empire State Building. Plus précisément à l’angle de Madison Avenue et de la 40e Rue, devant un restaurant McDonald’s de Manhattan. Du jamais-vu au pays de la mondialisation. Pour la première fois, des salariés de fast-food, non syndiqués, font grève pour demander de meilleures conditions de tra

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :