SFR Presse

« Je serai à Gênes pour rendre hommage à ma fille »

Rémi Buhagiar

3 min

Rémi Buhagiar
Rémi Buhagiar

« Trois ans avant le décès brutal de ma fille, j’avais déjà perdu mon fils après un suicide. Je prends la vie comme elle est », confie Gilles Bastit, le père de Melissa, l’une des victimes de l’effondrement du pont de Gênes, le 14 août 2018. Cette Lotoise de 22 ans était accompagnée par son copain Nathan Gusman, âgé de 20 ans, une amie tarnaise nommée Axelle Place, 19 ans et William Pouzadoux, u

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :