SFR Presse

Il faudra convaincre les juges avant les électeurs

1 min

SAINT-PIERRE. Sandra Sinimalé et Thierry Vaitilingom, condamnés à du sursis et de lourdes amendes en mai dernier dans l’affaire des emplois fictifs du Centre de gestion, étaient présents à la cour d’appel hier pour soutenir une demande de renvoi. Simple délai, le temps qu’un second conseil mandaté par un des co-prévenus, puisse prendre sereinement connaissance du dossier. L’occasion de savoir "s’i

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :