SFR Presse
Le Parisien
29 novembre 2018

Pas de coup de pouce au smic

L’augmentation du salaire minimum pénaliserait la compétitivité de la France et détruirait des emplois, redoute le gouvernement.

Matthieu Pelloli,@matthieupelloli

2 min

Matthieu Pelloli,@matthieupelloli
Matthieu Pelloli,@matthieupelloli

Booster les bas salaires ! C’est l’une des revendications des Gilets jaunes qui manifestent depuis le 17 novembre pour davantage de pouvoir d’achat. Mais elle a clairement été écartée hier par le Premier ministre. « Notre politique, c’est pas de faire du coup de pouce au smic, notre politique c’est de faire en sorte que le travail paye », a tranché Edouard Philippe sur RMC-BFMTV. Il n

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :