SFR Presse
Le Télégramme
26 juin 2019

Tribunal. Escroquerie à la CPAM : un an avec sursis à l’infirmière

1 min

Le tribunal correctionnel de Brest a rendu son délibéré, mardi, dans l’affaire d’une infirmière libérale qui, avec la complicité d’un homme (qui lui servait en gros de prête-nom alors qu’il la savait surveillée par la Caisse primaire d’assurance maladie du Finistère), était poursuivie notamment pour absence de comptabilité, abus de biens sociaux, escroquerie et déclarations fausses ou incomplètes

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :