SFR Presse
Le Parisien
31 mars 2019

« Choisir entre la protection de l’océan et sa destruction »

Par les Universitaires Megan Bailey (dalhousie,Canada),Andres Cisneros-Montemayor (colombie-Britannique,Robert Costanza,(université Nationale Australienne),Sjur Didrik Flåm (bergen,Norvège),Håkan Eggert (göteborg,Suède),Rudolf De Groot (wageningen,Pays-Bas),Rosamond L. Naylor (stanford,Etats-Unis),Charles Perring (arizona,Rashid Sumaila (colombie-Britannique,Thomas Sterner (göteborg,Sebastián Villasante (saint-Jacques-De-Compostelle,Espagne),Pascal Lamy,Ancien Directeur Général De L’Omc Et Commissaire Européen Au Commerce (institut Jacques Delors,France),Unai Pascual (centre Basque Pour Le Changement Climatique,Geneviève Pons

2 min

Certains votes entrent dans l’Histoire pour de bonnes ou mauvaises raisons. Le 3 avril, les membres du Parlement européen devront décider quelle voie choisir : la protection de l’océan ou sa destruction. Alors que tous les Etats membres de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) s’efforcent de parvenir à un accord sur l’élimination des subventions néfastes à la pêche, le prochain Fonds européen

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :