SFR Presse
Challenges
31 octobre 2018

Décélération

1 min

La France n’a plus signé de contrat majeur avec l’Arabie saoudite depuis le contrat LEX de rénovation des frégates Sawari 1 en 2013 (1 milliard d’euros) et le contrat Donas en 2014 (2,4 milliards d’euros). Les équipements vendus dans le cadre de ce contrat (canons Caesar, blindés VAB, hélicoptères), à l’origine destinés à réarmer le Liban, sont finalement livrés aux forces saoudiennes.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :