SFR Presse
Libération
1 décembre 2019

Benoît Coquard : «Dans les campagnes, les foyers sont devenus les principaux lieux de rencontres et d’échanges»

Le sociologue a enquêté plusieurs années dans les espaces ruraux «en déclin» du Grand-Est. Malgré les fermetures d’usines et de services publics, il constate l’existence de forts liens de sociabilité, qui se tissent au sein de groupes d’amis où l’on s’entraide face à la crise.

7 min

3 likes

Ils sont sous le feu des projecteurs lorsque leurs habitants enfilent le gilet jaune. Ou lorsque le Rassemblement national (RN) est en tête aux élections. Mais au-delà, circulez, y a rien à voir : les espaces ruraux les plus éloignés des grandes villes, ces «campagnes en déclin» marquées par la désindustrialisation et le vieillissement de la population, seraient à l’image des bistrots et épiceries

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :