SFR Presse
Le Figaro
18 août 2019

Le maître du Kremlin joue sur les faiblesses de l’Europe

Laure Mandeville

4 min

« NOUS n’avons jamais vu l’Europe comme une maîtresse, déclarait Vladimir Poutine à un groupe de journalistes italiens en 2015, nous avons proposé une relation sérieuse ». À l’approche de la venue du président russe, Emmanuel Macron a lui aussi exprimé sa volonté de travailler activement à relancer la relation avec Moscou, un but compréhensible vu l’importance clé de ce géant eurasiatique pour le

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :