SFR Presse
Corse Matin
30 août 2019

"Avec cette édition, on a passé un véritable cap international"

PATRICK BONIN

2 min

PATRICK BONIN
PATRICK BONIN

C'est à bord d'un véritable bolide des mers de six cents chevaux que nous partons à la rencontre des splendides gréements de la Corsica Classic. Moteurs réglés à 3 500 tours minute, filant trente nœuds, une dizaine de minutes suffisent pour percevoir, non loin de la tour de Fautea les premiers spinakers. En tête de cette troisième manche entre Porto-Vecchio et Solenzara, deux bateaux de classe esp

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :