SFR Presse
Le Figaro
4 mars 2019

Peine modérée pour le frère de Chérif Chekatt

L’aîné du terroriste de Strasbourg a été condamné lundi pour des menaces de mort sur Internet.

Yolande Baldeweck

2 min

1 like

Yolande Baldeweck
Yolande Baldeweck

PROCÈS Acte réfléchi ou moment d’égarement ? Au terme d’une audience d’une heure et demie, Malek Chekatt a été condamné, lundi, par le tribunal correctionnel de Strasbourg à un an de prison dont six mois avec sursis pour avoir posté des menaces de mort sur son compte ­Facebook. Le tribunal n’a pas ordonné son maintien en détention, ouvrant la voie à un aménagement de peine. Vendredi, l’aîné de Ché

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :