SFR Presse
Sud Ouest
5 novembre 2018

Femmes battues : L’Agglomération supplée l’État

1 min

Le parquet de Bayonne attendait 11 000 euros du Fonds interministériel de prévention de la délinquance (FIPD), afin de louer un logement destiné à des femmes victimes de violence de la part de leurs conjoints. Finalement, 3 800 euros ont été accordés. Ce qui ne permet pas de faire aboutir le projet. Samedi matin, en réunion plénière de la Communauté d’agglomération Pays basque, son président, Jean

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :