SFR Presse

Les plus pauvres restent accros

C.M.

1 min

Le tabac est-il en train de devenir un marqueur social ? Manifestement, oui. Il est un fait, c’est chez les moins favorisés (chômeurs, revenus faibles…) que l’on fume le plus. C’est donc assez logiquement que la cigarette est moins présente chez les plus diplômés. Santé publique France note ainsi 19,4 % de fumeurs dans cette dernière catégorie contre 28,2 % parmi les Français dont le niveau d’étud

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :