SFR Presse
Le Journal du Dimanche
17 novembre 2019

Le clan Rajapaksa peut-il ramener la paix au Sri Lanka ?

GARANCE LE CAISNE

2 min

La relative tranquillité de la campagne électorale peut être trompeuse. Les élections présidentielles qui se sont tenues hier au Sri Lanka risquent de sonner le retour au pouvoir de l’autoritarisme et de l’arbitraire. Si 35 candidats étaient en lice, deux hommes ont polarisé le scrutin. D’un côté, Sajith Premadasa, du Parti de l’union nationale, au pouvoir, ancien ministre du Logement, homme discr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :