SFR Presse
Sud Ouest
3 décembre 2018

Les battues au sanglier ne sont pas sans risque

DOMNIQUE RICHARD d.richard@sudouest.fr

4 min

DOMNIQUE RICHARD d.richard@sudouest.fr
DOMNIQUE RICHARD d.richard@sudouest.fr

CHASSE La prolifération des sangliers entraîne une hausse du nombre des battues. Les accidents se produisent de plus en plus lors de ces rassemblements de chasseurs L’incroyable fécondité des laies – cinq marcassins en moyenne par portée – sème une jolie pagaille dont l’écho résonne désormais bien au delà des sous-bois et des forêts. Aujourd’hui, les sangliers pointent leur museau un peu partout.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :