SFR Presse
Courrier Picard
23 août 2019

Un maire anti-pesticide jugé

1 min

Un maire peut-il se substituer temporairement à l’État pour protéger la santé de ses habitants ? La question était posée hier à Rennes devant la justice par le maire de Langouët (Ille-et-Vilaine), qui a interdit l’usage de pesticides à moins de 150 mètres des habitations, depuis le 18 mai, alors que la préfecture réclame sa suspension. La décision du tribunal sera connue en début de semaine procha

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :