SFR Presse
Challenges
13 mars 2019

MONTPELLIER

2 min

Fin 2018 légèrement au ralenti, le marché montpelliérain de l’ancien retrouve un rythme soutenu depuis janvier. Le prix du m2 moyen, qui atteint 2 770 euros intra-muros (+ 3,6 %), devient trop élevé pour la clientèle locale. « Le centre-ville se vend mieux qu’ailleurs, même cher, mais essentiellement à des acheteurs extérieurs, note Norbert Bachevalier, président de la Fnaim Hérault. C’est un marc

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :