SFR Presse
Le Figaro
29 août 2019

L’été 2019, un des plus chauds de l’histoire

Pour les climatologues, la longue série de très nombreux records absolus de chaleur battus en juin et en juillet est clairement attribuable aux effets du réchauffement climatique provoqué par l’activité humaine.

Marc Cherki

3 min

Marc Cherki
Marc Cherki

MÉTÉOROLOGIE Malgré deux vagues de chaleur exceptionnelles qui ont fait transpirer l’Europe et battre des records historiques de température en France, aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne et en Grande-Bretagne, l’été 2019 est seulement à la troisième place des étés les plus chauds mesurés dans l’Hexagone, précise Météo France. Car, s’il a fait très souvent très chaud, début juin, les journées

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :