SFR Presse
Sud Ouest
13 juillet 2018

Le bar à hôtesses finalement blanchi

ÉLISA ARTIGUE-CAZCARRA,e.cazcarra@sudouest.fr

3 min

ÉLISA ARTIGUE-CAZCARRA,e.cazcarra@sudouest.fr
ÉLISA ARTIGUE-CAZCARRA,e.cazcarra@sudouest.fr

BORDEAUX Accusés d’abus de faiblesse par un client qui disait avoir dépensé 98 000 euros en quelques mois à La Panthère noire, ce club et une hôtesse sont définitivement relaxés La décision vient d’être confirmée par la Cour de cassation : La Panthère noire, l’un des plus vieux bars à hôtesses du centre-ville de Bordeaux, est définitivement relaxée. Cet établissement né en 1989 dans le quartier de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :