SFR Presse
Le Figaro
10 juillet 2018

« Mefistofele », une énergie nouvelle pour Orange

OPÉRA Avec l’œuvre d’Arrigo Boito, une rareté sur scène, Jean-Louis Grinda remporte son pari d’introduire de la nouveauté aux Chorégies. Et révèle le talent de la chef Nathalie Stuzmann.

Christian Merlin

2 min

Christian Merlin
Christian Merlin

Il était temps ! On rêvait qu’un jour, quelqu’un tente le tout pour le tout à Orange. À force de vivre dans l’idée, sans doute en partie vraie, que dans une manifestation à vocation populaire et un lieu aussi vaste, on est condamné à jouer des tubes pour être sûr de remplir, on commençait à se lasser d’entendre toujours Carmen, Aida ou Rigoletto. En prenant la direction des Chorégies, Jean-Louis

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :