SFR Presse
La Voix du Nord
20 décembre 2018

CANARD STREET ENCORE VISÉ

1 min

Après avoir été la cible d’attaques antispécistes, au pavé et au graffiti, la boutique de la rue de Béthune a hier été visée par un rassemblement rapide de militants « anti foie gras », qui ont dénoncé une nouvelle fois la torture du gavage subie par oies et canards. Après quelques minutes, sans agressivité particulière selon un témoin, la poignée de manifestants s’est évaporée. MÉDAI

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :