SFR Presse
L'Union
23 mai 2019

May ne convainc toujours pas

2 min

La Première ministre britannique Theresa May a défendu, hier, devant les députés son plan de la « dernière chance » destiné à mettre en œuvre le Brexit, qui n’a convaincu ni sa majorité ni l’opposition, les appels à sa démission se faisant plus pressants. La dirigeante a pris la parole à la mi-journée devant la Chambre des communes, à la veille des élections européennes que lanceront le Royaume-Un

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :