SFR Presse
Var Matin
23 juillet 2019

Épée : les Bleus sur le toit du monde

1 min

Les épéistes français Yannick Borel, Daniel Jerent, Ronan Gustin et Alexandre Bardenet sont devenus champions du monde par équipes, hier à Budapest, en battant l’Ukraine en finale 45 touches à 37. Ils apportent à l’équipe de France son deuxième titre en Hongrie, après l’or en individuel d’Enzo Lefort, et la troisième médaille au total, avec l’argent de la fleurettiste Pauline Ranvier.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :