SFR Presse

Dévastée par la saisie de sa maison

2 min

SAINT-BENOÎT. Sous contrôle judiciaire après plusieurs séjours en détention, Vivienne Beaupréau risque aujourd'hui de perdre sa maison. La Sainte-Annoise craque, elle se sent victime d'injustice. Un bras handicapé, une voix tremblante et des yeux plein de larmes. Vivienne Beaupréau ne ressemble plus tellement à ce mannequin des années 1990. Sur ses photos d'époque, on croirait la sœur cachée de la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :