SFR Presse
La Voix du Nord
24 juillet 2018

Les « miséreux » à l’assaut de la citadelle

1 min

MONTREUIL. Les « miséreux », comme il s’appellent entre eux, sont sur le pied de guerre. À partir de vendredi et jusqu’au 6 août, ils seront sur scène pour interpréter Les Misérables, un son et lumière adapté du célèbre roman de Victor Hugo. La tâche n’est pas mince pour le metteur en scène Dominique Maertens, qui doit gérer 500 bénévoles, dont près de 300 qui se relaient à la figuration. Outre l’

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :